LESNEU. Bonheur Ou Tristesse. PRESS CUTS

“… un disque qui ne ressemble à aucun autre. Des chansons mélancoliques sans tomber dans le pathos, des mélodies qui collent à la peau, des chansons d’amour intemporelles.” (Section 26, 11/03/2020)

Lesneu signe un second album frisant sans mal avec la perfection. Redessinant sans cesse avec brio les contours d’une indie pop inspirée autant de la dream pop sensible de Beach House que des envolées lyriques des Walkmen, le projet de Victor Gobbé offre au monde une oeuvre sublime et délicate qui devrait faire date. ” (Sensation Rock 09/03/2020)

“Lesneu prouve avec l’ultime et sublime «King’s Fool» ou le parfait «Shocked» que l’art du tube pop un peu noisy n’a aucun secret pour lui qui, comme pour mieux prendre son élan et déferler sur un pays qui semble, un peu quand même, commencer à les attendre” ( O.Henry, 06/03/2020)

“…la pointe bretonne voit émerger un artiste parmi les artistes, pour lequel on pressent qu’un destin plus « grand » s’offre à lui. Depuis quelques années, il a un nom : Lesneu.” Le Telegramme (06/03/2020)

“Quel album. Quel monument de la scène indépendante bretonne.” Inde3soleil (06/03/2020)

“Il vous fera tout simplement chavirer dans un océan d’émotions.” Magic RPM (06/03/2020)

“Un voyage émotionnel d’une force dont nous n’étions pas préparés.” (Alternativelads, 06/03/2020)

“…un lâcher prise où la sensibilité de Lesneu nous cajole et nous emporte loin de nos repères.” Litzic (05/03/2020)

” Lesneu a clairement composé l’un des albums pop les plus importants de cette année, et sans doute bien plus.”  Indie Pop Rock (02/03/2020)

“Bonheur ou tristesse, ou comment peindre toutes les nuances d’une mélancolie profondément lancinante en neuf plages” Skriber (02/03/2020),

“Une beauté sans nom.” Rollingstone (21/12/2019)

“… véritable pépite pop et minimaliste s’inscrivant dans le sillon de Beach House ou The Walkmen.” France Tv (10/12/2019)

Lesneu construit un répertoire saisissant, sorte de pont entre la dream pop la plus actuelle et pop magistrale, viscéralement ancrée dans un passé glorieux. Il en résulte une musique instantanément et puissamment émotionnelle. Mais, et c’est là sa force et sa beauté, en évitant soigneusement tout lyrisme excessif. Lesneu joue sur une ligne de crête, en introduisant dans sa musique suffisamment d’accidents et d’originalité pour rester toujours captivant” Indie Pop Rock (02/12/2019)

“Les Beach Boys en cirés jaunes” (Rock’n’Folk, Décembre 2019)

“J’aime bien le rade du Triskell Bihan, y’a un baby foot gratos” General Pop (18/12/2019)

“Ce soir-là, quand Victor entre dans le bar, je devine son humeur chagrine derrière un éternel sourire. Il ne tarde pas à m’avouer qu’il s’est fait, une nouvelle fois, recaler d’une soirée entre filles.. “ Kubweb (décembre 2019)

“Avec “Girls Night”, Lesneu vous invite à danser un irrésistible slow” Les Inrocks (26/11/2019)
Share this: